Assemblea di Corsica : stemu calmi !


Lors de sa session du 25 février, l'Assemblée de Corse s'est permise de prendre partie dans le conflit Ukraine/Donbass actuellement en cours. Elle s'est placée sans ambiguïté dans le camp de l'OTAN alors même que notre pays a le triste « privilège » d'héberger une base aérienne qui fut utilisée pour bombarder la Serbie en 1999.


À l'époque, cette agression meurtrière des USA et de leurs laquais français n'avait suscité aucune réaction du « nationalisme officiel ».


La prise de position est en opposition avec les principes défendus officiellement par le nationalisme corse : le droit des peuples à l'autodétermination. Les républiques populaires de Lougansk et de Donetsk sont aujourd'hui reconnues au terme d'une longue lutte de libération contre le régime fantoche installé par l'OTAN à Kiev après le coup d'état « Euromaidan » de 2014.


FORZA NOVA condamne cette prise de position irresponsable de l'Assemblée de Corse, ainsi que les déclarations bellicistes anti-russes du député européen Alfonsi. Celui-ci siège au sein d'un groupe parlementaire pseudo-écologiste étroitement lié aux intérêts américains en Europe.


Le rôle de la Corse n'est pas d'alimenter l'incendie mais de lutter pour la paix dans une grande Europe des peuples incluant la Sainte Russie.


Per a pace , per un'Auropa di i populi liberi, OTAN fora !