Agression d'un jeune Corse : soutien et solidarité !

23/09/2018

 

Une délégation de LEIA NAZIUNALE était présente ce 23 septembre au soir au rassemblement organisé devant la gare d'Aiacciu par le groupe de jeunes patriotes libres NAZIONE, suite à l'agression au couteau d'un jeune corse la veille au même endroit. L'agresseur serait un délinquant récidiviste connu, issu de cette "communauté de destin" fantasmée par la caste politico-médiatique insulaire. Il serait actuellement en fuite et recherché par les services de police.

 

Une centaine de personnes ont participé à la mobilisation, parmi lesquelles les membres de la famille de notre jeune compatriote, de nombreux jeunes du groupe de supporters ORSI RIBELLI, dont il fait partie et qui avait communiqué sans langue de bois ni "politiquement correct"  sur l'affaire. Aucun politicien sur place, mais des journalistes mainstream et un dispositif policier discret étaient présent à ce rassemblement qui s'est dispersé dans le calme vers 22h.

 

Le porte-parole de NAZIONE s'est exprimé devant les médias, évoquant les circonstances de l'agression, mais aussi le contexte global, insulaire, hexagonal et européen, la montée exponentielle d'une barbarie quotidienne que traduisent attaques au couteau et "déséquilibrés" divers et variés. Ce contexte étant de nature politique car résultant de politiques ( et de prises de positions politiques ) , NAZIONE entend s'adresser publiquement, dans les jours à venir, aux élus de l'Assemblée de Corse, à l'occasion d'un rassemblement organisé devant l'institution.

 

La Corse n'est pas la France. Seule communauté de droit sur cette terre, le peuple corse ne subira pas le triste sort des masses hexagonales autochtones, réduites à l'état de gibiers des délinquants et de l'état, la racaille "d'en haut" s'appuyant sur celle "d'en bas" pour maintenir sa domination par la peur.

 

LEIA NAZIUNALE salue la conscience politique de NAZIONE et d'ORSI RIBELLI.

 

LEIA NAZIUNALE appelle l'ensemble de notre peuple, communauté organique vivante, à  se mobiliser afin de ne jamais laisser s'installer en Corse le climat de soumission prévalant dans une grande partie de l'Europe de l'ouest sous domination mondialiste.

 

 

 

Please reload