UN POPULU IN MARCHJA !

04/02/2018

 

 

 Malgré des conditions climatiques difficiles, la manifestation organisée sous le mot d'ordre "Democrazia è rispettu per u nostru populu !" a rassemblé entre 12 000 et 15 0000 personnes qui ont défilé dans le calme et la sérénité ce 3 février dans les rues d'Aiacciu .  Cette mobilisation faisait suite à l'échec des premières discussions entre les représentants élus de la Corse et divers responsables politiques français.

Malgré l'arrêt de la lutte armée décrété unilatéralement en 2014, malgré les écrasantes victoires électorales des coalitions patriotiques survenues depuis lors, malgré les multiples gages, en paroles et en actes, donnés au politiquement correct par le nationalisme institutionnel, le régime de Paris refuse tout dialogue sérieux portant sur les revendications de nature politique démocratiquement exprimées par le peuple corse : statut de résident, co-officialité de la langue corse, amnistie des prisonniers politiques etc ...

 

Point de "communauté de destin", peu de "Corses fabriqués" dans le cortège, mais un vieux peuple européen uni et déterminé à faire respecter ses aspirations nationales, mû par un élan vital et une volonté d'être irrépressibles par quelque pouvoir que ce soit. La balle est désormais dans le camp du président français Macron, qui sera en visite sur l'île les 6 et 7 février prochain.

En Corse, en Catalogne et ailleurs, les peuples historiques d'Europe de l'ouest relèvent la tête, se réapproprient leur narration et se heurtent aux dictatures mondialistes déliquescentes chapeautées par l'Union Européenne. La confrontation entre ces forces antagonistes sera l'un des enjeux majeurs du contexte global des années à venir sur le vieux continent. Ce 3 février, le peuple corse a montré sa capacité de mobilisation, sa confiance en lui-même et sa volonté de poursuivre la lutte pour maitriser son destin.

 

                                                                      Un populu unitu ùn serà mai vintu !

 

                                        

                                                   

                                               

Please reload