ISLAMISTI FORA ! PATRIOTTI CORSI IN TERRA SOIA !


Le groupe militant bastiais de LEIA NAZIUNALE est allé ce dimanche à la rencontre de nos compatriotes suite à l'attaque islamiste perpétrée à la prison de Borgu le 19 janvier dernier. La distribution de tracts énonçant la revendication "Patriotti corsi in terra soia, Islamisti fora !" a permis de développer un dialogue autour du phénomène islamiste, de ses causes et conséquences, du rôle trouble joué par la République Française dans sa propagation ( gestion de l'Islam de France confié au Qatar et ses alliés Frères Musulmans, soutien aux groupes islamistes en Lybie, Syrie etc ..) et par conséquent la nécessité pour la Corse d'une politique autonome sur ces sujets.

La lutte contre l'islamisme en Corse exige un engagement ferme du guvernu corsu, mais aussi et surtout de l'ensemble notre peuple pour imposer à l'état français le départ de l'ile de tous les éléments islamistes, incarcérés ou non . LEIA NAZIUNALE développera une campagne de sensibilisation sur ce thème au cours des mois à venir.

Texte du tract distribué à Bastia le 21 janvier

ISLAMISTI FORA !

L'offensive jihadiste déclenchée il y a quelques jours dans les prisons françaises a atteint la Corse ce vendredi 19 janvier. Pour la première fois notre pays est touché par la violence islamiste.

Deux surveillants du centre pénitentiaire de Borgu ont été blessés à l'arme blanche par un détenu présenté comme " récemment radicalisé " accompagné de deux complices. L'on apprend à cette occasion qu'à la prison de Borgu seraient détenus plusieurs individus connus comme islamistes radicaux, alors même que le rapprochement de certains prisonniers politiques corses est refusé sous prétexte de statut de Détenu Particulièrement Surveillé ( DPS ).

L'on se souviendra également de la mansuétude dont bénéficie l'imam "fiché S" autorisé par l'appareil judiciaire français à continuer de prêcher à la prison de Borgu . A cela doit être ajouté le scandale que constitue le regroupement des délinquants sexuels français à Casabianda. Ce centre de détention "à ciel ouvert" pourrait accueillir les prisonniers politiques corses préalablement à la mesure d'amnistie qu'exige notre peuple.

LEIA NAZIUNALE exige le départ des prisons insulaires de tous les détenus considérés comme islamistes ainsi que l'expulsion de Corse de tous les "fichés S" islamistes.

LEIA NAZIUNALE appelle le guvernu corsu à agir fermement en ce sens, conformément au souhait de l'immense majorité du peuple corse.

PATRIOTTI CORSI IN TERRA SOIA !

ISLAMISTI FORA !