Bretagne, Corse, terres catholiques !


Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées ce dimanche 26 novembre à Ploërmel en Bretagne, pour défendre la statue de Jean-Paul II que le Conseil d’État français menace d'amputer de sa croix. Parmi eux plusieurs dizaines de nos camarades d'ADSAV, le "parti du peuple breton", ainsi que les jeunes patriotes de Yanouankiz Breizh . La statue, offerte à la ville et à la Bretagne par l'artiste géorgien Zurab Tsereteli, symbolise la fraternité des peuples européens et leur appartenance à une civilisation commune, unifiée par des valeurs spirituelles, sublimant les diverses cultures du continent. Elle incarne également le combat victorieux contre l'idéologie marxiste et l'opposition absolue à la dictature financière mondiale.

Les manifestants ont brandi des drapeaux bretons, russes, polonais, corses , gallois et l'hymne breton , le Bro Gozh a été entonné.

La procédure anti-catholique avait été initiée par l'officine para-maçonnique "La Libre Pensée", une structure contrôlée par le courant trotskiste-lambertiste. Elle a tout naturellement trouvé écho auprès de l'appareil judiciaire du régime de Paris, lequel mène une guerre totale contre les peuples européens historiques placés pour leur malheur sous sa juridiction.

En Bretagne comme en Corse, la République Française tente de détruire la substance anthropologique et les racines spirituelles des peuples autochtones. En Bretagne, cette volonté ethnocidaire se traduit par l'installation forcée et massive de migrants, opérée par les services de l'état, conformément à la "politique de peuplement" définie en 2015 par le premier ministre français, le néo-conservateur Valls.

En Bretagne comme en Corse, le régime subversif de Paris s'appuie sur une "collabosphère", composée d'agents et d'idiots utiles- pour partie autochtones et agissant parfois sous étiquette nationaliste- regroupée au sein d'officines subventionnées et activées sur ordre des centres de commandements mondialistes, officiels ou occultes.

Membre de la coordination "Peuples-Patries d'Europe" qui regroupe des organisations indépendantistes et autonomistes contre-subversives d'Europe de l'ouest, ADSAV combat en première ligne contre la colonisation de peuplement et la déchristianisation forcée de la Bretagne.

LEIA NAZIUNALE salue les patriotes bretons engagés dans la lutte pour l'émancipation de leur peuple et la restauration de la Civilisation Européenne !