Mobilisation pour l'école de Pietranera !


Une délégation de LEIA NAZIUNALE était présente ce mardi 4 juillet à Bastia pour soutenir les habitants de Pietranera mobilisés depuis plusieurs pour sauver une classe de maternelle menacée de fermeture. Plusieurs dizaines de personnes, dont le maire de la commune M.Padovani, se sont rassemblées devant l'Inspection Académique tandis qu'une délégation était reçue pour une réunion de concertation. Un barrage filtrant et une distribution de tracts ont été effectués afin de sensibiliser la population sur cette légitime revendication. Car au-delà de ce cas particulier, il s'agit de faire prendre conscience d'une politique étatique globale de "rééquilibrage" des effectifs enseignants et des moyens en faveur des "zones prioritaires", au détriment des petites communes rurales ou péri-urbaines, qui seraient condamnées aux classes pléthoriques à double niveaux. La gestion de ces affaires de fermetures de classes, voire d'écoles, n'est donc pas que purement comptable. Elle relève d'orientations générales émanant du pouvoir traduisant un certain choix de société.

L'inspecteur académique s'est montré "ouvert au dialogue" mais intransigeant quant à la décision prise. Un collectif de lutte s'est donc créé et la mobilisation continue.