A Marseille, au service des Nôtres !


Une délégation du comité de lutte des chômeurs corses "Corsu per Vive ", emmenée par son président M.Cesar Masotti, s'est rendue à Marseille le mercredi 22 février, afin d'y implanter une antenne et étendre son action auprès de nos compatriotes exilés. Le développement de réseaux de solidarité active entre les nôtres où qu'ils soient amenés à vivre, est l'un des principes également défendus par LEIA NAZIUNALE. Le comité de lutte Corsu per Vive sera représenté dans la cité phocéenne par notre amie Marie-Catherine Leonelli, à l'origine de cette initiative.

La délégation a été fort aimablement reçue dans les locaux de la Fédération des Groupements Corses des Bouches-du Rhône que préside par Mr Dal Colletto. Elle a pu présenter sa démarche auprès de plusieurs médias locaux et rencontrer des compatriotes intéressés par les idées et l'objet de l'associu .

L'objectif de l'action de Corsu per Vive est double :

- renforcer les liens entre les Corses exilés et l'esprit communautaire, par un travail de "bourse à l'emploi" mettant en relation employeurs et demandeurs d'emploi de la région marseillaise. Porter assistance aux nôtres face aux organismes sociaux.

- faciliter le retour des Corses sur la terre de leurs ancêtres, par une interface avec les employeurs insulaires et les organismes sociaux de l'île ( office HLM, CAF etc..).

La solidarité au sein de la communauté est une arme de nature éminemment politique, face à un Système qui oeuvre à l'atomisation de la société et la dilution silencieuse de notre peuple. Le comité de lutte Corsu per Vive et Leia Naziunale s'attachent à la développer "ici et maintenant", dans une perspective d'autonomisation et de conscientisation du peuple corse .