LEIA NAZIUNALE au Forum de la Dissidence !


Une délégation de LEIA NAZIUNALE emmenée par Mme Solange Massoni était présente ce samedi 19 novembre au Forum de la Dissidence organisé à l'espace Cap à Paris, par la fondation Polémia. Ce forum rassemblait des militants anti-mondialistes venus de toute l'Europe confronter leurs expériences, échanger informations , conseils, tisser des liens opérationnels et de solidarité face à un ennemi global voué à la destruction des peuples européens et de la Civilisation Européenne elle-même.

La notion de Dissidence renvoie aux opposants aux régimes communistes lors de la Guerre Froide( insurgés hongrois , Soljenitsyne etc..) . Le parallèle avec le totalitarisme libéral actuellement en place en Europe de l'Ouest s'impose naturellement, à mesure que ce système s'engage dans une fuite en avant répressive et mortifère. Forts de l'expérience historique, les dissidents d'aujourd'hui œuvrent, au cœur du Néant globaliste, avec les moyens actuels à la chute de ce système selon les mêmes principes : ceux d'un refus absolu des dogmes et de l'idéologie dominants, de tout compromis, d'une résistance enracinée dans la culture, les traditions et la spiritualité des peuples, d'une volonté de fer de ne jamais céder aux pressions comme aux séductions. L'élection de Donald Trump, le Brexit, l'émergence du groupe de Visegrad ( Hongrie Pologne, Slovaquie, Tchéquie ) comme force d'opposition au totalitarisme de l'UE, la Russie renaissante comme centre d'un pôle civilisationnel traditionaliste et alternatif au "Nouvel Ordre Mondial" furent longuement évoqués.

La Corse fut à l'honneur lors de ce forum et la résistance populaire qui s' y exprime en dehors du système prise comme exemple pour les autres peuples. "cette petite île étonnera l'Europe" écrivit un jour le philosophe Rousseau. Tel est le cas aujourd'hui face aux entreprises de subversion culturelle et de submersion démographique orchestrées par l'immonde état français. Un documentaire réalisé par le média libre TV Libertés retraçant les épisodes de Jardins de l'Empereur d'Aiacciu, de l'affaire de Sisco et du la mobilisation anti-Piss Christ fut présenté au public. Différents acteurs de ces évènements s'y expriment , simples citoyens, militants ou élus ( notamment le maire de Siscu Ange-Pierre Vivoni ). Les militants de LEIA NAZIUNALE prirent la parole pour expliquer le contexte corse, la lutte d'émancipation nationale et leur vision de l'action politique pour les temps chaotiques à venir.

Ce forum fut une belle expérience mettant en évidence la nécessité du "penser global, agir local" et un encouragement à mener un combat historique et légitime. Pour la survie de nos peuples, pour la renaissance de la Civilisation Européenne.